Hier, très tôt nous avons commencé notre pèlerinage. Notre premier arrêt a été  Cordoue où nous avons salué les sœurs et célébrer l’Eucharistie, avec le prêtre Jose Antonio Rincon, SJ. dans la même église dans laquelle Raphaëlle Marie a fait son vœux de chasteté quand elle avait 15 ans.

Après cela nous avons visité la cathédral qui fut une mosquée et nous nous sommes promenées dans les étroites et fleuries rues de Cordoue saisissant le mélange de cultures qui a toujours caractérisé cette ville.  

Nous avons continué notre parcours en arrivant à Pedro Abad, où nous avons eu une rencontré, très fraternelle, avec beaucoup des sœurs venues des différentes communautés de l’Andalousie avec lesquelles nous avons partagé la table et des vieux souvenirs forgés durant longs années et aux différents postes de mission.

Après nous sommes allées visiter la paroisse, l’ermitage et la maison ou Saint Raphaëlle Marie et sa sœur Pilar sont nées. Nous nous somme réjouies de chaque coins de la maison où les deux sœurs ont jouies de leur enfance, de leur vie de famille, de leur foi, aussi bien que de leur vocation qui est aujourd’hui la fondation de l’Institut.

Notre périple toucha à sa fin avec un temps d’adoration à l’église partagé avec quelques membres de la famille ACI de Pedro Abad. Ce fut un moment de remerciement.

Nous avons fini notre pèlerinage autour de minuit en arrivant à Martinez Campos, fatiguées mais heureuses de la journée pendant laquelle nous avons été en contact avec nos racines.

Aujourd’hui le travail a continué avec la discussion sur les postulats.

.